Publié le

La vie à l’atelier #1

La mascotte.

Tout est parti d’un cadeau de mon épouse. Surpriiiiise !

Une gigantesque sculpture en fil de fer et papiers collés. C’est une magnifique oie blanche avec le bout des ailes jaune et orange. Elle est aérée, élégante, gracieuse et légère comme l’air.

Adoptée dans l’atelier, c’est ma mascotte !

Elle nous suit de maison en maison et tient bon. Cabossée, un trou par ci par là, elle est fidèle et toujours au dessus de ma table à dessin.

Sa taille impose le respect :  1,60 mètres de long x 1 mètre de large, de quoi me protéger et travailler sereinement !

Elle m’accompagne dans mes voyages, m’entraîne dans des pays exotiques, me guide de sa hauteur.

Ah oui ! Elle s’appelle Piac Piac !